Faire la différence entre bonnes et mauvaises graisses

bonnes et mauvaises graissesUne question cruciale de choix !

Il y a souvent confusion et idées reçues sur la nature des graisses et sur leur rôle dans l’organisme, certaines graisses sont clairement à éviter, alors que d’autres graisses sont vraiment indispensables.

Les acides gras saturés

Ce sont souvent les plus consommés, alors qu’ils sont néfastes pour la santé, ils favorisent le surpoids, les maladies cardio-vasculaires, le cholestérol, …

Pour les reconnaître : ce sont les graisses d’origine animale : beurre, fromage, viande, laitages, charcuterie, margarine, fritures, …. Ils sont solides à température ambiante.

Les acides gras mono-insaturés

Ils cumulent beaucoup de bons points en favorisant une bonne santé vasculaire, ils protègent les artères et diminuent le mauvais cholestérol.
Pour les trouver : en grande quantité dans l’huile d’olive, mais ils sont aussi présents dans les avocats, les oléagineux, l’huile de colza et d’arachide.

Les acides gras polyinsaturés

De grands protecteurs également de la santé vasculaire, ce sont des acides gras essentiels, c’est-à-dire que le corps ne sait pas les synthétiser, ils sont nécessaires à son fonctionnement et doivent être apportés en bonne quantité par l’alimentation. 2 grandes familles :

  • les oméga 3 : protègent des maladies cardio-vasculaires, anti inflammatoires et anti déprime. Présents dans les poissons (saumon, maquereau, sardine, hareng), les noix, le colza, le lin, …
  • les oméga 6 : en trop grande quantité, ils accentuent les phénomènes inflammatoires, l’oxydation du cholestérol. Alors qu’en petite quantité, ils sont favorables à la bonne santé vasculaire. On les trouve dans l’huile de tournesol, de germes de blé, de sésame, …

Les acides gras trans

Des acides gras délétères pour la santé, ils sont très présents dans les produits issus de l’industrie alimentaire : biscuits, gâteaux, pâtisseries, pizza, produits laitiers, graisse de friture et de cuisson, … Les huiles et les graisses hydrogénées sont dangereuses pour la santé, d’autant plus qu’on les trouve un peu partout !

Modérer sa consommation de graisse, manger moins gras, pourquoi pas, mais il est surtout  nécessaire de veiller à la qualité des graisses consommées, exigez qu’elles soient d’origine biologique, de 1e pression à froid et vierges. Réduire de façon drastique la consommation d’acides gras trans et de graisses saturées, mais par contre veiller à avoir un apport suffisant en acides gras mono insaturés et en oméga 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.