Fatigué ? Et s’il s’agissait d’un manque de fer ou de magnésium…

fatigue solutions naturelles

La fatigue physique peut avoir de multiples causes, très souvent des déficits en micro-nutriments en sont la cause, en particulier le fer et le magnésium qui jouent des rôles clés dans la production d’énergie.

Les carences réelles sont rares aujourd’hui, par contre il existe des déficits dus à un apport alimentaire insuffisant, à l’appauvrissement des sols en minéraux ou tout simplement à un mode de vie qui génère du stress.

Le magnésium

Le magnésium est un oligo-élément clé de la transformation d’énergie au niveau cellulaire. Il est un facteur indispensable pour que les sucres et les graisses deviennent de l’énergie utilisable par les muscles. Par conséquent, peu de magnésium donnera peu d’énergie, ce qui se traduira par une plus grande fatigabilité à l’effort. C’est pourquoi les crampes ou les spasmes musculaires sont un des signes de déficit en magnésium.

Le stress et l’anxiété sont aussi des indications d’un besoin accru en magnésium car le magnésium joue un rôle dans la synthèse des neurotransmetteurs et la transmission de l’influx nerveux.

Pour y remédier, il est bien sûr indispensable de revoir son alimentation et son hygiène de vie. Mais il est très difficile de trouver dans l’alimentation de quoi rétablir l’équilibre sans attendre, la meilleure solution reste la cure de magnésium marin, le plus efficace car bien assimilé, il permet de se recharger rapidement et de retrouver une douce vitalité et sérénité. 

Indispensable magnésium
Les meilleures sources alimentaires de magnésium

Le fer

Même en dehors de l’anémie, le fer peut être aussi une cause biologique de fatigue qu’elle soit physique ou psychique. Le manque de fer serait pour les femmes la 1e cause de fatigue.

Le fer est impliqué dans de nombreuses fonctions biologiques, en particulier il permet aux globules rouges de transporter l’oxygène dans le corps. Or un muscle moins bien oxygéné entraîne une fatigue physique et un affaiblissement de notre capacité à l’effort.

Comme le magnésium, le fer joue également un rôle dans la synthèse des neuromédiateurs, c’est pourquoi il est impliqué dans les fatigues psychiques et les troubles du comportement. Notez également que le fer contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

Dépister un déficit en fer

Un teint pâle, des accélérations du rythme cardiaque, des maux de tête, des vertiges ou un essoufflement à l’effort sont des signes associés à un manque de fer.
Un quizz pour savoir si vous manquez de fer

Le dosage de la ferritine dans le sang permet d’évaluer les réserves en fer. Attention, pas de supplémentation sans évaluer d’abord votre statut en ferritine. Renforcer son alimentation par des compléments alimentaires s’avère souvent nécessaire, car l’assimilation du fer alimentaire est très variable.

Les bons plans anti-fatigue
Plus jamais fatigué
Alimentation anti-fatigue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Article très intéressant!
    J’étais souvent fatiguée à cause d’anémies due à une mauvaise alimentation.
    Ca va beaucoup mieux depuis que je mange équilibré et que je respecte mes heures de sommeil

    Commentaire par Infirmière en devenir — 16 février 2013 @ 13 h 15 min

  2. Bonjour,
    fatiguée sans raison apparente (+irritabilité, manque de sommeil, nervosité etc…) j’ai décidé de faire une cure de fer (oligobiane) et de magnésium (Nigari) cependant j’ai lu sur différents sites qu’il fallait proscrire la cure de chlorure de magnésium en cas d’anémie. Est-ce vrai? quelles en sont les raisons ? je ne trouve aucun détail à ce sujet.
    bonne journée.

    Commentaire par sandrine — 30 octobre 2014 @ 15 h 23 min

  3. Chlorure de magnésium et anémie ? A ma connaissance, pas de contre-indication

    Commentaire par Annie — 1 novembre 2014 @ 11 h 13 min