Le test d’hypersensibilité digestive

La santé vient des intestins

Des laboratoires spécialisés proposent des tests sanguins mesurant les IgG, les acteurs du système immunitaire qui réagissent plus ou moins fortement en présence des aliments. Même si ces analyses ne sont pas parfaites, elles demeurent malgré tout indispensables pour repérer les aliments qui peuvent générer une inflammation de la muqueuse intestinale, alors même qu’elle est généralement difficilement perceptible par la personne concernée. Mais la santé vient des intestins, on est bien d’accord ? J’associe à ce test d’intolérance d’autres mesures, notamment celle du zinc et la recherche de candida, pour évaluer l’état de la muqueuse intestinale, le niveau d’acidose et le comportement immunitaire.

Qui est concerné ?

Un peu tout le monde ! En consultation, je constate que la majorité des personnes que je rencontre présentent des hypersensibilités alimentaires, pourtant les maux qu’elles rapportent n’ont à priori pas de lien avec la santé digestive et l’état des intestins…  Un simple test sanguin permet d’y voir plus clair si vous avez des migraines, de l’acné, des douleurs articulaires, de l’eczéma, des sinusites chroniques, un reflux gastro oesophagien, du surpoids, et j’en passe. Ca peut vous changer la vie !

Si vous souhaitez en savoir plus : je travaille avec le laboratoire Barbier (HSD : test d’hypersensibilité digestive). Je vous recommande de faire d’abord une consultation, pour être correctement interprétés, les différents paramètres des résultats ne sont pas lisibles par un néophyte.

Prendre rendez vous avec Annie Casamayou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. je me pose des questions sur les intolérances ; la moindre odeur de poissons, crustacés, mollusques,même algues, bref tout produit de la mer me provoque instantanément des vomissements incontrôlables ; peut-on parler d’intolérance olfactive ? et même la vue de poissons dans un étal, ou éventuellement à la TV me répugne et me soulève le coeur ; bien sûr je ne peux pas en manger ; je pensais être un cas, mais j’ai entendu d’autres personnes qui ont le même problème

    Commentaire par suzanne — 25 avril 2016 @ 13 h 45 min

  2. Intéressant, enfin si on peut dire, car ce ne doit pas être très agréable ! Je crois que ça n’a rien à voir avec les intolérances alimentaires dont je parle, plutôt un effet du système nerveux ou un trop plein du foie ? Bon courage !!

    Commentaire par Annie — 25 avril 2016 @ 13 h 57 min

  3. au vu de ce que vous me dîtes, je pencherais plutôt pour un effet du système nerveux car c’est de naissance ; j’étais déjà comme ça étant bébé ! ! !
    merci pour votre réponse

    Commentaire par suzanne — 25 avril 2016 @ 14 h 24 min

  4. Bonjour.
    Je suis une femme, j’ai 50 ans et depuis plusieurs années je ne peux plus manger aucun fruit. Tous me donnent la sensation de croquer dans un citron, vous savez, cette impression des joues qui se resserrent et de saliver intensément ? J’ai voulu goûter une cerise dans mon jardin et j’ai ressenti une brûlure sur la langue, et en fond de gorge.
    De nombreux aliments irritent mon palais et mes gencives, une sensation d’avoir le palais râpé. Pas seulement certains fromages et les noix, mais aussi les biscuits, le chocolat, les fruits secs, une brioche (c’était ce matin et c’était la première fois pour une brioche). Et d’autres jours je peux manger des noix et les autres aliments sans aucun souci.
    A quoi peuvent être dues ces irritations qui peuvent durer 1 heure ou 1 jour ?
    Je n’en ai jamais parlé à un médecin.
    Merci

    Commentaire par Marie — 22 juin 2016 @ 10 h 44 min

  5. Seul votre médecin peut faire un diagnostic, mais il est possible en effet que ce soit en lien avec la santé de votre intestin.

    Commentaire par Annie — 23 juin 2016 @ 9 h 15 min

  6. Je me tâte à effectivement faire un test d’intolérance alimentaire, car j’ai des problèmes digestifs et j’ai bientôt tout tester pour me soigner et rien n’y fait… Un allergologue m’a écarté les principales allergies, mais peut-être que j’ai effectivement des soucis avec des aliments insoupçonnables…

    Commentaire par Rhesus — 22 mai 2017 @ 15 h 38 min