La vérité sur les céréales du petit déjeuner

céréales petit dejeunerJe suis toujours un peu étonnée quand je parle de céréales et que je me rends compte que pour nombre de personnes, cela signifie « céréales du petit déjeuner »… Le pire c’est que certains ont vraiment l’impression de faire le choix de manger équilibré, et que ces fameuses céréales seraient bien plus saines que le traditionnel pain, beurre et confiture. Or, ce n’est pas le cas, mais pas du tout !

Ces céréales du petit déjeuner dont vous voyez la pub à la télévision et dont vos enfants sont peut être très friands sont très chargées en sucre. Elles contiennent sans doute plus de sucre que de céréales. Pourtant quand vous regardez votre paquet, vous voyez « céréales entières »  « enrichi en vitamines »  « riche en fibres »… Toutes ces mentions entretiennent la confusion et donnent l’impression que ces céréales sont bonnes pour la santé. Pfff, on est bien loin de la réalité !

Les céréales du petit déjeuner sont riches en OGM

A moins de les choisir issues de l’agriculture biologique, ces céréales sont susceptibles de contenir des ingrédients génétiquement modifiés (OGM), c’est le cas généralement du blé, du maïs et du soja. Des effets sur la santé encore difficiles à évaluer, mais en tout cas, ils sont reconnus pour affaiblir le système immunitaire, pas terrible !

Les céréales du petit déjeuner contiennent des conservateurs

Regardez la liste des ingrédients sur votre boîte. Il y a de grandes chances d’y trouver des conservateurs qui ont été ajoutés pour que les céréales restent croustillantes plus longtemps. Certains de ces conservateurs ont été liés à des problèmes neurologiques, des problèmes de comportement et sont soupçonnés d’être cancérigènes.

Les céréales du petit déjeuner contiennent des colorants artificiels

Les enfants adorent les couleurs vives et les formes amusantes de ces céréales. Malheureusement, les couleurs sont généralement faites avec des colorants artificiels. Ces fameux colorants seraient liés à certains problèmes de comportement chez les enfants.

Les céréales du petit déjeuner sont enrichies en saveurs artificielles

Ces céréales qui contiennent des morceaux de fraises ou de pommes séchées ont peut être un goût délicieux, mais il est peu probable que ce soit du à de vraies fraises ou de vraies pommes. Dans la plupart des boîtes de céréales, des arômes artificiels ont été ajoutés pour les rendre meilleur au goût. Certains de ces ingrédients ont été corrélés à la fatigue, aux maux de tête, aux allergies et autres problèmes de santé.

Les céréales du petit déjeuner sont dépouillées de la plupart de leurs nutriments

Les grains utilisés dans la plupart des céréales du petit déjeuner ont été raffinés, ce qui leur fait perdre la majorité des nutriments, et renforcés ensuite en vitamines et minéraux. Les céréales passent par un processus d’extrusion pour leur donner la forme adéquate. Le résultat est un pur produit de l’industrie agro-alimentaire : une substance alimentaire faite pour ressembler à la source d’origine, mais si fortement manipulée qu’elle n’a plus aucune valeur nutritive. 

Les céréales du petit déjeuner contiennent des pesticides

Dans une étude de 2001, les chercheurs ont mesuré les résidus de pesticides dans l’urine de 110 enfants. Tous les enfants avaient des niveaux mesurables de composés organophosphorés, sauf un. Il s’est avéré que cet enfant mangeait des céréales bio. L’exposition à ces composés organophosphorés chez les enfants a été liée au trouble avec déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH) entre autres problèmes.

Les pires céréales du petit déjeuner ciblent les enfants dans leur publicité 

Un des aspects les plus malsains, c’est bien cette communication à destination des enfants, ce sont eux les principaux consommateurs. Mais les céréales que les enfants adorent sont encore plus riches en sucre : un bol de Smacks contient l’équivalent de 8 à 10 morceaux de sucre. On devrait parler plutôt de sucrerie que de céréales ! En prime, ces céréales ne contiennent quasiment plus de fibre et beaucoup de sel.

Que manger à la place des céréales de petit déjeuner ?

Evidemment, toutes les céréales du petit déjeuner ne sont pas mauvaises, en général celles qui sont biologiques respectent mieux les proportions de sucre.

J’évite personnellement les céréales du petit déjeuner pour ma famille. Je préfère faire des repas d’aliments complets pour le petit déjeuner, comme des œufs brouillés, du saumon, des smoothies, des oléagineux ou des fruits frais. Parfois, je sers du pain sans gluten ou des crêpes de sarrasin. Mon objectif principal pour le petit déjeuner est de m’assurer que les enfants reçoivent une quantité adéquate de protéines et évitent les sucres raffinés.

Si vous n’avez pas le temps le matin, essayez les œufs durs. C’est la nourriture parfaite à prendre sur le pouce. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Bonjour
    C’est vraiment incroyable.
    Bonne journée

    Commentaire par GABORIT MICHEL — 13 mars 2015 @ 8 h 38 min

  2. je pense que bien des gens ne savent pas ce que cache le mot « raffiné », parce qu’ils confondent raffinage et raffinement, ce qui ne veut pas dire du tout le même chose ; les industriels s’emploient sans doute à entretenir cette confusion

    Commentaire par suzanne — 13 mars 2015 @ 16 h 24 min

  3. Parfait ! Très bien résumé ! Le sujet qui fait un vrai buzz en ce moment et en espérant que plus de gens en prennent conscience !

    Commentaire par Kelly — 14 mars 2015 @ 17 h 58 min

  4. Bonjour, votre article est intéressant mais malheureusement vous ne citez pas vos sources, ce qui serait absolument nécessaire notamment pour les liens que vous faites avec les problèmes de comportements chez les enfants et les colorants alimentaires et les organophosphorés.
    Merci beaucoup

    Commentaire par Isabelle Piette — 16 mars 2015 @ 12 h 54 min

  5. Éffectivement, vous ne citez aucune source…

    Commentaire par Odrée — 22 mars 2015 @ 20 h 28 min