L’ail

l'ailL’ail est le condiment indispensable d’une cuisine savoureuse et parfumée. Pour relever un plat, donner de la saveur, il faut presque toujours de l’ail. Et en plus, il est très bon pour la santé,  connaissez vous ses propriétés médicinales ?

Les nutriments de l’ail

  • vitamine C, magnésium, calcium, potassium et autres oligo-éléments…
  • des composés soufrés, dont l’aliine est la molécule la plus abondante. Celle ci se transforme en allicine, qui se transforme à son tour en une trentaine d’autres composés, ce sont eux qui sont responsables de la plupart des vertus thérapeutiques de l’ail, et de son odeur…

Un ingrédient santé

L’ail est l’allié des artères et du coeur, il fluidifie le sang en allongeant le temps de saignement et réduit l’agrégation plaquettaire. Il évite la formation de caillots. Il a aussi un effet anti-oxydant qui protège les cellules des radicaux libres, ainsi il prévient les maladies cardio-vasculaires.

On le recommande également pour la santé des cheveux, des dents et des ongles, un vrai partenaire beauté. Mais il est aussi utile pour la santé des ligaments, contre l’acné ou le diabète, sans oublier ses effets anti-cancérigènes démontrés par de nombreuses études.

C’est un tonifiant, un anti-infectieux pour lutter contre le rhume. L’allicine possède un pouvoir naturel antibiotique et antiviral permettant d’agir efficacement contre les infections respiratoires. Il agit comme un antiseptique pulmonaire et digestif.

Cru ou cuit ?

L’ail cru est recommandé pour son action bénéfique sur la santé, ses propriétés sont supérieures à celles de l’ail cuit, la cuisson peut lui faire perdre une partie de la puissance des bénéfices de l’allicine. Pourtant tout le monde ne le digère pas facilement, il passe généralement plus facilement cuit que cru.

La solution : incorporez vos gousses d’ail écrasées seulement quelques minutes avant la fin de la cuisson pour qu’il conserve la plupart de ses propriétés. Des études ont en effet montré qu’écraser la gousse d’ail avant la cuisson permet d’en conserver intacts les nutriments bénéfiques, ainsi qu’une cuisson de moins de 6 mn.

Conclusion : de l’ail cru ou de l’ail écrasé et incorporé en fin de cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.