L’ail : un aliment + un médicament = un alicament

ailL’ail est utilisé tant à des fins culinaires que médicinales depuis toujours dans de nombreuses cultures, il sert à prévenir ou traiter un large éventail de troubles. Il y a eu beaucoup de recherches sur l’utilisation de l’ail comme remède pour traiter des maladies du coeur ou de la circulation sanguine, comme l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, les maladies coronariennes, l’athérosclérose ou divers types de cancer. La plupart des bénéfices pour la santé de l’ail proviennent de ses composés soufrés, le plus important étant l’allicine.

On trouve l’allicine dans l’ail cru et écrasé, quand l’ail est cuit ou trop vieux, l’allicine n’est plus disponible ou efficace.

En prévention du cancer

La consommation quotidienne d’ail permettrait de réduire le risque de plusieurs types de cancer. On peut utiliser l’ail pour prévenir le cancer du côlon, le cancer du rectum, le cancer de l’estomac, le cancer du sein, le cancer de la prostate, le cancer de la vessie et le cancer du poumon. Certains résultats demandent encore des études complémentaires pour être confirmés. Mais l’ail est sans conteste l’un des meilleurs aliments qui protège contre le développement du cancer.

En traitement des infections de la peau

Plusieurs études ont montré que l’ail appliqué sur la peau faisait des merveilles pour traiter un certain nombre de champignons ou de parasites comme la teigne, les mycoses de l’ongle ou le candida.

Un anti-infectieux large

L’ail est plus connu pour ses propriétés antibactériennes et antivirales qui aident à contrôler le développement des microbes. Il semblerait que l’ail frais est pensé joue un rôle dans la prévention des intoxications alimentaires en détruisant les bactéries comme E. coli, Salmonella enteritidis, etc. Il est également utilisé pour la construction du système immunitaire.

Un composé de l’ail, le sulfide de diallyle, serait 100 fois plus efficace que certains des antibiotiques les plus utilisés contre la principale bactérie en cause dans les infections intestinales.

En prévention cardio-vasculaire

Certaines études suggèrent que l’ail peut aider à prévenir les maladies cardiaques, peut ralentir le durcissement des artères et diminuer légèrement la pression artérielle. L’ail semble agir comme un anticoagulant du sang, il aide à prévenir la formation de caillots et donc participe à la prévention des crises cardiaques et des AVC.

Contre le rhume

Il existe certaines preuves que la consommation d’ail peut diminuer la fréquence des rhumes chez les adultes. Ceux qui consomment régulièrement de l’ail ont moins souvent des rhumes, et s’ils en souffrent, leurs symptômes disparaissent plus rapidement.

Comment consommer l’ail ?

Manger plus d’ail serait une des meilleures habitudes à prendre pour la santé, pour améliorer votre bien être et pour votre santé globale. Une gousse d’ail chaque jour, écrasé ou haché pour libérer l’allicine, à manger cru puisque la cuisson de l’ail frais peut détruire une partie des composés soufrés. Si manger de l’ail cru n’est pas votre tasse de thé, tout n’est pas perdu. Pendant la cuisson, d’autres composés contenant du soufre se forment et ils auraient aussi un potentiel santé…

Voici comment faire si vous faites cuire de l’ail pour préserver ses bienfaits : éplucher et écraser une gousse d’ail, puis attendre un peu avant de la faire cuire, afin de maximiser la libération des composés. Si l’ail écrasé peut reposer 10 minutes avant de cuire, il semblerait que cela améliore encore la synthèse de l’allicine, et la rend également plus stable et plus résistante à la chaleur. Puis faire cuire l’ail sur feu doux et rapidement, pas plus de 15 minutes.

Références
Garlic and Cancer: A Critical Review of the Epidemiologic Literature
Efficacy of ajoene in the treatment of tinea pedis: a double-blind and comparative study with terbinafine.
Sensitivity of food pathogens to garlic
Garlic and Cardiovascular Disease: A Critical Review
Garlic for the common cold

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. J’utilise l’ail en poudre que je trouve en magasin bio. Est-ce efficace ?

    Commentaire par Annie PIERRE — 22 février 2016 @ 18 h 59 min

  2. Il s’agit donc d’aliments qui contiennent naturellement un ou plusieurs ingrédients bénéfiques pour la santé, et qui n’ont pas été modifiés (transformation ou ajout) par l’homme. Ce sont la plupart du temps des fruits, des légumes, des condiments ou des plantes : n’oublions pas que la médecine se faisait et se fait par les plantes, via la phytothérapie.En savoir plus sur:http://alicament.confort-domicile.com/

    Commentaire par Sweetlilou — 26 juin 2016 @ 19 h 22 min