les aliments fermentés

Une méthode millénaire de conservation

La fermentation est un mode de conservation traditionnel des aliments. Pouvez vous imaginer ce que serait la gastronomie sans les aliments fermentés ? Car nous en consommons tous les jours sans le savoir des aliments fermentés :  pain,  fromage,  jambon cru,  choucroute,  vinaigre, café, bière, alcool, … La liste est longue !

Des propriétés thérapeutiques

Ces aliments apportent une contribution majeure aux plaisirs de la table, mais également à notre santé. Les acteurs de la fermentation sont des micro-organismes indispensables à la bonne santé de notre système digestif. Ces micro-organismes sont des bactéries, des levures ou des moisissures, c’est peu ragoûtant certes, mais résolument nécessaires à la santé ! C’est grâce à leurs actions que les aliments deviennent plus digestes et plus facilement assimilables, plus riches en enzymes, en vitamines et en anti-oxydants, ainsi ils se transforment en aliments aux nombreuses vertus thérapeutiques : stimulation des défenses immunitaires, effet anti-inflammatoire, diminution de la pression sanguine et du taux de cholestérol, etc.

Des aliments aux mille vertus

Je viens de lire le livre de Claude Aubert et Jean-James Garreau : Des aliments aux mille vertus : Cuisiner les aliments fermentés

, paru aux Editions Terre Vivante. Il propose de découvrir cette méthode millénaire de conservation hors pair aux propriétés nutritionnelles et médicinales incomparables…  Ce livre nous explique les intérêts de cette technique, et propose une soixantaine de recettes pour faire soi-même ou accommoder les aliments fermentés.

Kéfir de fruits

Que diriez-vous par exemple d’un délicieux kéfir de fruits ? Jugez d’abord de son impact sur la santé :

– amélioration de la flore intestinale grâce aux bactéries lactiques

– dégradation partielle du lactose (pour le kéfir de lait)

– activité antibactérienne

– inhibition de la croissance de certaines cellules cancéreuses (in vitro).

Versez dans une grande jarre 100 gr de fruits secs et 4 cuillères à soupe de grains de kéfir, ajoutez 3 litres d’eau bouillie. Couvrez et laissez fermenter 24 à 48 heures à température ambiante. Quand les fruits remontent à la surface, c’est  prêt. Filtrez avec une passoire non métallique, versez en bouteille et conservez au frais. Ce kéfir peut se conserver en bouteille fermée plusieurs semaines au réfrigérateur.

Recette extraite du livre Des aliments aux mille vertus : Cuisiner les aliments fermentés


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.