les meilleurs aliments pour résister à l’hiver

En hiver

, l’organisme devient plus sensible aux attaques des virus et bactéries de toutes sortes. L’hiver est rude pour l’organisme… Pourtant, pas question de vous laisser envahir par la fatigue, les coups de pompe, les rhumes et autres virus ! Pour vous aider à rester en forme et à repousser les virus, mettez au menu les aliments adéquats : plus vous les consommerez, plus votre organisme vous en sera reconnaissant.

Petit tour d’horizon des aliments à consommer sans modération en hiver :

L’ail

est utilisé depuis l’antiquité, c’est un des meilleurs antibiotiques naturels, il nettoie l’appareil digestif des bactéries pathogènes, et par le soufre qu’il contient, il joue également un rôle de désinfection au niveau des poumons. En clair, il est reconnu pour stimuler largement le système immunitaire. Ajoutez une à deux gousses d’ail dans vos plats tous les jours, une très bonne façon de tenir à distance les virus mal intentionnés. Pas d’excuse, si c’est votre haleine qui vous préoccupe, ôtez le petit germe vert et sachez qu’il suffit de croquer un grain de café ou de mâcher un brin de persil pour éliminer toute trace malodorante.

Oignon, poireau, échalote, ciboulette

ont des propriétés anti infectieuses tout aussi intéressantes, mangez les de manière régulière.

Le persil, le brocoli et toute la famille des choux

sont des aliments riches en vitamine C. La vitamine C est indispensable  par son action remarquable de renforcement du système immunitaire. Même si les surgelés et autres modes de conservation sont très pratiques, privilégiez à chaque fois que c’est possible des légumes frais

de saison, ce sont les seuls qui vous apporteront les vitamines et les minéraux dont l’organisme a besoin pour construire sa vitalité. Sans omettre de manger chaque jour un à deux fruits frais de saison : kiwi, clémentine, pomme, poire, …

Potiron, potimarron et autres courges, ainsi que les épinards

contiennent des précurseurs de la vitamine A. Une déficience en vitamine A augmente les risques de contracter des infections.

Les fruits de mer

 sont très riches en minéraux, en particulier les huîtres contiennent du zinc et du cuivre.  Ce sont des minéraux anti-infectieuxdont l’organisme a besoin pour se défendre, ils agissent en particulier sur le système respiratoire et permettent de tenir à distance les rhumes. 

Les noix

permettent d’avoir des apports équilibrés en acides gras polyinsaturés et en vitamine E, mais choisissez également les avocats et l’huile de germes de blé. La vitamine E est un antioxydant majeur qui protège les cellules des agressions, notamment au niveau du système circulatoire. Elle agit d’ailleurs en synergie avec la vitamine C pour la protection de l’organisme.

L’eau n’est pas à proprement parler un aliment, elle est le carburant essentiel de l’organisme. On recommande de boire 1,5 l chaque jour d’eau pure.

 La prévention est bien sûr le meilleur remède, d’autant plus qu’il n’existe pas de traitement contre les virus… Une alimentation équilibrée, des exercices physiques réguliers, un sommeil réparateur sont les meilleurs alliés pour tenir à distance les virus.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.