Propriétés de l’asperge

l'aspergeLa saison de l’asperge dure peu de temps, dépêchez vous d’en profiter. Voilà quelques bonnes raisons d’introduire les asperges dans vos menus de ce mois de mai.

Quels sont les nutriments intéressants de l’asperge ?

L’asperge est un légume riche en minéraux et en vitamines, mais surtout gorgé d’eau. Il a le double avantage de permettre d’hydrater l’organisme en amenant de l’eau jusqu’au cœur de nos cellules, et de nous aider à nous débarrasser des toxines et des déchets. Il hydrate et il nettoie.

L’asperge est composée à 92 % d’eau, et l’eau est essentielle à notre corps, il ne suffit pas de boire, l’eau apportée par l’alimentation est également nécessaire.

L’asperge est un légume qui a des propriétés particulières, c’est un dépurateur du corps, il est particulièrement recommandé à tous ceux qui ont des surcharges en acidose.

L’asperge et la détox

L’asperge contient une substance, l’asparagine, qui stimule l’élimination par les reins des déchets et des toxines, et on le sait bien, l’urine après avoir mangé des asperges n’a pas la même odeur. Elle est aussi diurétique. L’asperge n’agit pas seulement au niveau des reins, c’est aussi un légume qui contient des fibres en général bien tolérées, qui balaient en douceur les intestins et sont très efficaces contre la constipation, sans irriter la muqueuse intestinale.

C’est un légume champion pour la détox en profondeur de l’organisme car l’asperge contient également un détoxifiant naturel : le glutathion. Le glutathion est un antioxydant régénérateur du système immunitaire, qui captent les radicaux libres. Le glutathion est présent dans nos cellules, mais sous l’effet de la pollution, du stress, les réserves s’épuisent vite. C’est également un co-facteur qui agit conjointement aux vitamines C et E, sans le glutathion, elles perdent une grande partie de leur efficacité.

Et ce qui ne gâte rien, l’asperge est a une forte densité nutritionnelle et c’est un concentré de nutriments, vitamines, minéraux, oligo-éléments comme le calcium, le potassium, le magnésium, etc.

Attention à la cuisson trop longue qui les rendrait amères.

A éviter en cas de cystite ou d’infection urinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Mais alors si c’est si bon pour la détox, pourquoi a t-on mal aux reins quelques heures après les avoir mangées ?

    Commentaire par Acqueberge Régine — 5 avril 2017 @ 9 h 54 min