se protéger de Escherichia coli

La bactérie tueuse fait partie des Escherichia coli, des bactéries présentes surtout dans le tube digestif des bovins. Elles produisent des toxines qui empêchent nos cellules de synthétiser les protéines.  Celle qui est à l’origine de l’épidémie survenue en Allemagne est une souche rare et s’appelle aussi Oype 104:H4.

Mais en dehors du tube digestif des bovins, la bactérie se propage via la viande crue ou mal cuite, les fruits et les légumes crus et mal lavés, les laitages non pasteurisés, mais aussi les jus de pommes non pasteurisés et les coquillages. Le contact avec une personne contaminée (mains mal lavées) est aussi un vecteur de propagation, notamment dans les collectivités.

La période d’incubation dure en général 3 à 5 jours. Les symptômes typiques comprennent des crampes abdominales sévères, l’apparition soudaine d’une diarrhée aqueuse, souvent sanglante, et parfois des vomissements et une fièvre peu élevée. Des complications graves comme la colite hémorragique, le syndrome hémolytique et urémique peuvent survenir.

10 gestes d’hygiène pour se protéger de Escherichia coli

  • Bien faire cuire la viande, surtout la viande de bœuf hachée, idem pour les coquillages, mieux vaudrait les cuire…
  • Éviter le lait cru et les aliments qui en contiennent. Choisir des fromages à pâte pressée cuite (type Emmental, Comté, etc.), les fromages fondus à tartiner et les fromages au lait pasteurisé,
  • Laver fruits et légumes  à l’eau claire, voire au vinaigre pour éradiquer la bactérie. Plus radical encore : épluchez les.
  • Emballer et séparer les aliments crus et les aliments prêts à être consommés,
  • Consommer rapidement les restes alimentaires,
  • Laver au préalable les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec des aliments crus,
  • Bien nettoyer le plan de travail avant de s’en resservir,
  • Laver ses mains avant de manger et en sortant des toilettes,
  • En cas de diarrhée, quelle qu’en soit la cause, éviter de se baigner dans des lieux de baignades publics et de préparer des repas,
  • Ne pas boire de l’eau non traitée (eau de puits, torrents, etc.) et éviter d’en avaler lors de baignades (lac, étang, etc.).

.

Pour faire face à tout risque d’épidémie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.