vivre les fêtes pleinement !

Comment faire pour surmonter les lendemains de fête difficiles ?
Et pour surmonter les désagréments de l’indigestion ou des nausées ?

Le système digestif n’est pas habitué à soutenir le rythme de cette période de fêtes, et il peut réagir et montrer des signes de saturation. Les symptômes d’indigestion sont directement liés aux excès : aliments trop riches, trop gras, mais aussi excès d’alcool.
Voilà quelques conseils pour profiter pleinement des repas de fêtes de cette fin d’année sans les désagréments :

Avant  la soirée :
le charbon végétal a la capacité d’absorber les toxines au niveau intestinal. Ne pas s’en priver : 1 cuillère à soupe dans un verre d’eau ou 3 gélules avant de commencer le dîner.

Pendant la soirée :

éviter les apéritifs prolongés : trop d’alcool et trop de grignotage. Proscrire les mélanges d’alcool, choisir de boire du vin rouge et uniquement du vin rouge.
Nous sommes tous différents devant l’alcool, et selon notre corpulence, la capacité de l’organisme est différente. Par exemple, une femme de 60 kg métabolise sans difficulté 2 verres de vin, alors que pour un homme de 75 kg, ce sera 3 verres de vin.

alterner un verre d’eau entre chaque verre de vin, cela limite la déshydratation.

manger lentement : prendre le temps de poser sa fourchette entre chaque bouchée. Bien mastiquer, les arômes se développent et c’est encore plus succulent ! Laisser quelques minutes d’intervalle avant de vous resservir.

– les effets de l’alcool et des graisses se cumulent… c’est comme ça que le foie sature ! restez raisonnable.

– s’offrir en fin de repas de l’eau gazeuse pour favoriser la digestion et éviter la nausée

Le lendemain :
Mettre son organisme au repos ! une façon de compenser les excès de la veille :

un grand verre d’eau au réveil pour réhydrater l’organisme, ajoutez quelques gouttes de citron pour activer les fonctions hépatiques. Tout au  long de la journée, buvez de l’eau et des infusions.

un petit déjeuner en fonction de la faim : fruits frais, compote, pain grillé

déjeuner léger : des crudités, poisson et légumes vapeur.

dîner : choisir de consommer uniquement des légumes, soit des jus de légumes frais, ou encore une soupe de légumes. Les légumes sont riches en minéraux, en vitamines, en fibres, ils permettent de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme.

Bonnes fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.