De bonnes raisons de devenir ghee addict

gheeLe ghee est une solution bien plus saine que le beurre. Le ghee est un élément important de la cuisine indienne, et en ayurveda, il est considéré comme la meilleure ‘huile’ de cuisson. Il est riche en acide butyrique, excellent pour la santé de l’intestin car il aide à restaurer l’intégrité de la muqueuse intestinale. Il a tout son intérêt quand vous êtes intolérant au lait, car il ne contient quasiment plus de caséine, ni de lactose et vous pouvez le consommer sans problème. Or si vous avez développé des intolérances, vous avez alors tout intérêt à chouchouter vos intestins…

Voici d’autres avantages du ghee :

Le ghee se conserve longtemps

En raison de sa faible teneur en humidité, le ghee ne rancit pas à température ambiante et il conserve sa saveur originale et sa fraîcheur jusqu’à un an sans avoir besoin de rester au réfrigérateur.

Le ghee est bon pour la cuisson

Le point de fumée du ghee – la température à partir de laquelle l’huile commence à fumer et à générer des  toxiques et des radicaux libres nocifs – est près de 250 °, ce qui est bien plus élevé que la plupart des huiles de cuisson, alors que le beurre atteint à peine 180° avant de fumer.

Le ghee stimule le système digestif

En ayurveda, le ghee est réputé stimuler la sécrétion d’acides dans l’estomac et faciliter la digestion, alors que les autres graisses ou huiles, peuvent au contraire ralentir le processus digestif et laisser une sensation de pesanteur.

Le ghee ne contient ni lactose, ni caséine

Le ghee est parfaitement adapté pour les personnes intolérantes aux produits laitier. Le ghee est un beurre clarifié, ce qui signifie le lactose et de la caséine sont éliminés. Bien que de petites quantités puissent subsister, leur niveau est tellement faible qu’il n’y a aucune inquiétude à avoir.

Le ghee est riche en vitamines A, D, E et K

Le ghee est riche en vitamines  liposolubles A, D, E et K, qui sont essentielles à aux os, au cerveau, au cœur et au système immunitaire.

Le ghee est riche en acide butyrique

Le ghee est une bonne source alimentaire d’acides gras à courte chaîne : l’acide butyrique, essentiel à la prévention des tumeurs. Comme le ghee aide à restaurer l’intégrité de la muqueuse intestinale, il participe à la diminution de l’inflammation, il a aussi des propriétés antivirales, et il a été montré qu’il était bénéfique dans les cas de rectocolite et de maladie de Crohn.

Le ghee est un produit sain

Le ghee ne contient pas d’huiles hydrogénées nocives, d’additifs artificiels, de conservateurs ou d’acides gras trans.

Où trouver du ghee ?

Le ghee se trouve dans les épiceries indiennes, s’il n’y en a pas proche de chez vous, vous pouvez le commander sur internet, il se conserve longtemps, il n’y a pas de risque.

L’autre choix, c’est de le fabriquer vous même à partir d’un beurre doux bio ou fermier. La recette est facile :

  • Faites fondre à feu très très doux la plaquette de beurre. Réglez le feu au minimum, il faudrait que ça dure le plus longtemps possible, 30 mn au moins.
  • Prolongez la cuisson en remuant et au fur et à mesure que se forme de la mousse à la surface, ôtez la avec une écumoire.
  • Pour savoir quand le ghee est prêt, prenez un verre et laissez le au dessus de la casserole. Tant que de la buée apparait sur le verre, c’est qu’il reste de l’eau dans le beurre. Il faut continuer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de vapeur sur les parois du verre.
  • Le ghee doit rester jaune d’or, ne le laissez pas brûler.
  • Stoppez la cuisson, laissez reposer 5 mn avant de filtrer (j’utilise un filtre à café, mais ça peut être une étamine, une passoire fine ou un linge) et de le mettre en pot. Ne filtrez que le liquide jaune, il se forme au fond un dépôt blanchâtre (les protéines du lait) qu’il faut laisser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Bonjour,
    C’est toujours un plaisir de vous lire. Merci beaucoup.

    Commentaire par lise — 27 avril 2015 @ 21 h 35 min

  2. azul fellawen,
    merci pour cette article pertinent.ce ghée s’est avéré, est fait en kabylie depuis la nuit des temps et certainement dans le reste du maghreb. la recette que vous avez donné exactement comme la notre. au printemps et en eté les femmes le preparent,le conservent dans des pots en argile et on ajoute un peu de sel.on l’utilise pour le couscous et les autres plats comme l’huile pour relever les gouts qu’on nomme «  » tawarachte w’udhi «  ». en medecine traditionnelle il est utilisé pour les coups de froid,grippe,contre les petites brulures,erythme des bebés…
    merci pour ces informations de qualité.
    tanmirt ar timlillit

    Commentaire par aghilas-koseila — 28 avril 2015 @ 14 h 10 min

  3. Bonjour
    Merci pour cet article sur le beurre clarifie.
    Et merci pour votre recette. Il semblerait que le beurre clarifie aide même à lutter contre le cholestérol.c est un très bon aliment très prisé des indiens.
    A bientôt

    Commentaire par Guillaume — 25 février 2016 @ 13 h 11 min

  4. J avais d ailleurs écrit un article sur le même thèmehttp://123ayurveda.fr/le-ghee/

    Commentaire par Guillaume — 25 février 2016 @ 13 h 15 min