L’huile essentielle d’estragon

 bienfaits et usages de l'huile essentielle d'estragonArtemesia dragonculus ou l’huile essentielle d’estragon

L’huile essentielle d’estragon est utilisée depuis longtemps au Moyen Orient, les médecins arabes en vantent depuis le XIe siècle les propriétés antispasmodiques et digestives.

Description

Petite plante vivace originaire du Moyen Orient, l’estragon est aujourd’hui couramment cultivé dans les jardins potagers comme plante aromatique. Les feuilles fraîches sont utilisées à des fins culinaires ou pour l’extraction de l’huile essentielle.

Le constituant principal de l’huile essentielle d’estragon est le methyl chavicol à l’odeur anisée caractéristique.

Indications de l’huile essentielle d’estragon

Ses propriétés traditionnelles ont été confirmées par les scientifiques :

  • Antispasmodique neuro musculaire puissant, utile pour les crampes et les contractures musculaires. L’huile essentielle d’estragon permet de réduire les tensions dues au stress

  • Stomachique et carminative : autrement dit, très efficace pour chasser les gaz, l’aérophagie ou toute fermentation intestinale, l’huile essentielle d’estragon stimule les digestions lentes et soulagent les gastrites. Très utile pour tous les spasmes digestifs et même le hoquet !

  • Atténue les douleurs des règles et améliore les spasmes gynécologiques 

  • Pour toutes les sensations d’oppression, de tension ou d’angoisse, pour les crises de spasmophilie
  • Anti-allergique et antivirale

Utilisation

  • En onction et en friction sur les endroits douloureux, diluée dans de l’huile végétale à hauteur de 10 à 50 %.
  • Dans la cuisine, c’est l’estragon qui donne son goût à la sauce béarnaise. Si vous êtes à la recherche de saveurs authentiques, incorporez 2 gouttes à l’huile qui vous sert à préparer la sauce.
  • Pour les problèmes digestifs, on peut prendre après les repas 1 à 2 gouttes d’estragon dans un peu d’huile d’olive, ou de miel.
  • Pour les tensions nerveuses et nœuds du plexus, on peut utiliser ponctuellement une goutte pure en onction pour masser le plexus solaire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Sensation remarquable de décompression très rapide.

Précautions d’emploi

  • Déconseillée dans les trois premiers mois de la grossesse
  • Irritation cutanée possible à l’état pur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.