Soins naturels des sinusites

 

sinusiteCe qu’il faut savoir

La sinusite est une inflammation des muqueuses nasales, ce qui a pour conséquence d’obstruer les sinus, des petites cavités situées de part et d’autre du nez et des sourcils. Du coup, le nez est congestionné, provoquant des douleurs, des maux de tête, etc.

Les conseils essentiels pour prévenir et traiter une sinusite

  • Nettoyer les sinus à l’eau salée : en prévention, utiliser matin et soir de l’eau de mer pour nettoyer le nez, narine par narine, laissez couler doucement l’eau salée. Bien sûr, vous pouvez avoir un spray nasal à l’eau de mer, mais l’outil indispensable à vous procurer, c’est le lota, un récipient à bec spécialement conçu pour cet usage. Il vous permet de nettoyer simplement les narines en profondeur. Revoir comment l’utiliser. En cas de sinusite déclarée, il faut renouveler plusieurs fois pas jour le nettoyage pour décongestionner le nez.

  • Inhaler de la  vapeur chaude : faites bouillir 1 litre d’eau, versez la dans un saladier. Attendre quelques instants pour éviter les brûlures et placez le visage au dessus de l’eau en couvrant la tête avec une serviette de toilette. Rester 10 mn au dessus de la vapeur d’eau. La vapeur d’eau chaude a pour effet de relâcher et fluidifier le mucus des sinus. Pour ses propriétés anti microbiennes, vous pouvez ajouter dans l’eau bouillante 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata.
  • Appliquer des compresses chaudes : pour soulager la douleur et favoriser le drainage des mucus, faites bouillir ½ litre d’eau, ajouter 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata et 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée, faites tremper un linge en coton, essorez le avant de le placer sur les sinus (attention à ne pas vous brûler). Dès que vous sentez le linge se refroidir, mouillez le à nouveau. Répétez cela durant une dizaine de minutes plusieurs fois par jour si besoin.
  • Boire des liquides chauds : boire beaucoup favorise la fluidification des mucus, et boire chaud entraîne plus facilement leur drainage. A vous les infusions de menthe (décongestionnante), de thym (désinfectant), bourgeons de pin (antiseptique), les bouillons de légumes, …
  • Veiller à maintenir un taux d’humidité important en particulier dans la chambre.

Ces mesures simples soulagent les cas de sinusite aigue, et permettent d’éviter les récidives.

Avec l’aide de votre naturopathe, vous irez plus loin en recherchant et en traitant les causes qui vous rendent fragile, et en veillant à renforcer votre système immunitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.