Le mythe de l’ostéoporose

le mythe de l'ostéoporoseEst ce que vous pensez qu’en prenant plusieurs produits laitiers par jour, vous êtes protégé contre l’ostéoporose ? Est ce que vous croyez que vos os seront plus solides en prenant une supplémentation en calcium ? Ou encore qu’avec des médicaments comme les bisphonates vous luttez contre le vieillissement de l’os ?

Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, je vous encourage à découvrir sans tarder le nouveau livre de Thierry Souccar « Le mythe de l’ostéoporose ». Il a mené une enquête minutieuse et a mis à jour une mystification : comment un simple facteur de risque -le vieillissement des os- a été érigé en maladie mortelle par des médecins complaisants pour le bénéfice des laboratoires et de l’industrie laitière. C’est ainsi qu’on en est venu à prescrire à des millions de femmes des densitométries osseuses, des comprimés de calcium, des médicaments et des laitages à tous les repas. Un marché de plusieurs milliers de dollars !

Que valent ces mesures ? le verdict a de quoi choquer :

  • les laitages ne rendent pas les os plus solides
  • l’ostéodensitométrie ne permet pas de prédire qui aura une fracture (un simple questionnaire fait mieux)
  • les suppléments de calcium sont inutiles et dangereux
  • les médicaments les plus prescrits (les bisphonates) ont peu de bénéfices et des effets secondaires inacceptables. Ils peuvent même conduire à des … fractures !

Vous allez comprendre que le principal facteur de risque de fracture n’est pas l’ostéoporose, et pourquoi vous en entendez si peu parler.

Vous découvrirez aussi les seuls moyens efficaces de prévenir les fractures : nutrition (les aliments les plus riches en calcium), mouvements simples pour chaque jour, aménagements à faire chez soi pour éviter l’accident. Des mesures sans risque et qui, elles, ne coûtent rien.

Ce livre est dédié à toutes les femmes qui souffrent et ont souffert inutilement de maladies créées de toute pièce, du dépistage qui ne dépiste rien et des traitements qui ne traitent rien.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Je savais effectivement que l’allégation des industriels de l’agro-alimentaire relative à l’intérêt des produits laitiers pour les os était fausse. En revanche, j’ignorais que l’apport de calcium était délétère pour la santé.
    Merci Annie de nous avoir fait découvrir cet ouvrage dont je viens de noter les références car apparemment j’ai encore bcp de choses à apprendre.
    J’aimerais savoir par ailleurs si vous compter faire un article sur les moyens de lutter contre les fringales de la ménopause. Jusqu’à présent je prenais en deuxième partie de cycle de la vitamine E (1 gélule de Dermorelle 200 mg le matin) et c’était très efficace contre les désagréments pré-menstruels d’origine hormonale. Mais à présent je ne sais pas comment lutter contre ces fringales de pré-ménopause.

    Commentaire par Sissi — 25 février 2014 @ 13 h 50 min