Ma trousse aroma de l’été

ma trousse aroma de l'étéDans ma valise, je glisse ma trousse à huiles essentielles, mais je préfère voyager léger, alors quelles sont les huiles essentielles indispensables pour passer un été en toute sérénité ?

Les incontournables, les amies pour parer ou remédier aux bobos de l’été :

Huile essentielle de menthe poivrée – mentha piperita

Une alliée de choc car selon l’utilisation que l’on en fait, elle permet de soulager nombre de maux. Attention : pas pour les femmes enceintes ou qui allaitent, ni pour les enfants de moins de 6 ans, ni pour les personnes épileptiques.

  • pour lutter contre le mal des transports, la nausée ou les difficultés digestives : soit tout simplement vous ouvrez le flacon et vous respirez profondément. Mais faites attention aux yeux, ça brûle. Soit déposez une trace directement sur la langue ou 1 goutte sur un morceau de sucre que vous laissez fondre doucement en bouche.
  • pour éviter les maux de tête : déposez une trace sur les tempes loin des yeux. Une trace, attention ce n’est pas une goutte… Ouvrez le flacon, déposez le doigt sur le flacon et essuyez sur le rebord, ce qu’il reste, c’est une trace, et c’est suffisant pour passer sur le front. Faites attention aux yeux, ça brûle. Lavez vous les mains ensuite.
  • pour soulager une douleur : qu’elle que soit son origine : une petite goutte sur la zone douloureuse a un effet antalgique immédiat… le temps de comprendre l’origine de la douleur et de trouver le traitement approprié ! S’il s’agit d’une zone étendue, diluez 1 goutte de menthe poivrée dans une cuillère à soupe d’huile végétale. L’effet réfrigérant est plutôt puissant…

Huile essentielle d’hélichryse italienne – helichrysum italicum

L’anti-hématome naturel le plus puissant :

  • contre les bleus, les traumatismes, les coups, les blessures… appliquez directement une goutte sur la zone concernée et répétez 3 à 4 fois par jour pour les coups récents. Si vous intervenez rapidement, le bleu ne se formera pas… Elle est anti-inflammatoire, cicatrisante, active la micro-circulation et réduit hématomes et oedèmes. Moins connue que l’arnica, elle est pourtant largement supérieure pour le soin des hématomes. Pour une application locale et ponctuelle, cette huile essentielle ne présente aucune contre-indication.
  • pour atténuer la couperose et lutter contre les varicosités : diluez une goutte d’huile essentielle dans votre crème pour le visage ou dans votre huile de massage.

Huile essentielle de lavande aspic – lavandula spica

Elle est cicatrisante, antifongique et antitoxique puissante. Elle soulage de façon quasi instantanée les pîqures et les brûlures.

  • piqures d’insectes, guêpes, moustiques, méduses, etc… : appliquez une goutte pure tous les quarts d’heure pendant 2 à 3 heures, puis répétez toutes les heures si nécessaire.
  • brûlures : refroidissez la brûlure sous l’eau froide, puis appliquez directement l’huile essentielle. Répétez toutes les heures. L’action anti-douleur est immédiate !
  • coup de soleil : diluez 10 ml d’huile essentielle avec 10 ml d’huile végétale (noyau d’abricot, amande douce, ou encore mieux millepertuis …) pour masser la zone concernée. Répétez le massage régulièrement. La lavande aspic régénère les peaux rougies par le soleil.

Huile essentielle de géranium rosat – pelargonium graveolens

Elle est hémostatique (elle stoppe les saignements), cicatrisante, c’est une tonique et astringente cutanée remarquable, elle éloigne les moustiques… et j’adore son odeur douce.

  • saignement de nez, coupures,… : 2 gouttes sur la plaie permettent d’arrêter le saignement et de désinfecter.
  • contre les moustiques : le géranium rosat tout comme l’huile essentielle de citronnelle est un bon répulsif. Dans un flacon avec spray, versez 30 ml d’eau, ajoutez 10 ml de glycérine et 1 ml d’huile essentielle de géranium. Secouez bien et vaporisez sur les rebords de fenêtre, sur les dalles de la terrasse ou sur les draps.
  • soins de la peau ou des cheveux : elle équilibre tous les types de peaux ou de cheveux, qu’ils soient gras ou secs, déshydratés, dévitalisés, etc. Une panacée ! Ajoutez 1 à 2 gouttes dans un peu d’huile d’argan et appliquez sur le visage. Pour les cheveux, ajoutez l’huile essentielle de géranium à votre dose de shampoing ou à votre masque.

Je n’oublie pas d’ajouter dans ma trousse un flacon (en plastique) que je remplis d’huile de jojoba (ou de l’huile de votre choix) pour réaliser facilement des mélanges.

D’une façon générale, il faut être prudent dans l’utilisation des huiles essentielles pendant les 3 premiers mois de grossesse ou pour les enfants en dessous de 3 ans. Relisez les précautions d’emploi des huiles essentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.