un oligo-élément : le cuivre

Le cuivre bon pour la santé.
Le cuivre est un oligo-élément indispensable à la vie. Le corps en contient moins d’un gramme, mais pourtant il est responsable de nombreuses fonctions !

Il est absolument nécessaire au métabolisme et parmi ses diverses tâches, il intervient dans la formation de l’hémoglobine. D’ailleurs le rapport fer/cuivre est très important car le cuivre aide à l’absorption du fer.

Il est également capital pour la synthèse et la production du collagène, la formation de la mélanine, et pour la santé de la peau. En outre, il est un des minéraux antioxydants qui nous protègent contre les radicaux libres. Il stimule aussi le système immunitaire.

Mais surtout, on l’utilise pour son action sur l’entretien des os et des cartilages, il est déterminant pour la structure des os, des cartilages et des articulations.

.

Contre les rhumatismes

Le cuivre possède une action anti-inflammatoire et anti infectieuse bien connue, et par son action sur le collagène, il est tout à fait indiqué pour lutter contre l’arthrose et les rhumatismes en général. Son rôle est essentiel pour le bon fonctionnement des articulations.

Dans les rhumatismes, l’inflammation fait perdre beaucoup de cuivre aux cellules, celui-ci est alors libéré dans la circulation sanguine, ce qui diminue la résistance des cellules à l’inflammation, autrement dit, c’est un cercle vicieux qui entretient l’inflammation et la douleur.

Le cuivre peut soulager de façon importante les douleurs liées aux rhumatismes.

Où trouver du cuivre ?

Dans l’alimentation, le cuivre est présent dans les fruits de mer, le chocolat, les noix et les légumineuses. En fait, les apports sont en général tout à fait suffisants et on constate rarement de réelles carences en cuivre.

Cependant les sportifs doivent être particulièrement attentifs à leurs apports, car une des voies majeures d’élimination du cuivre, c’est la sueur. Entorses, tendinites, ou même fractures, à répétition peuvent être le signe d’un déséquilibre qui implique le cuivre.

Le cuivre est absorbé au niveau intestinal, mais la vitamine C ou le sucre peuvent en limiter l’assimilation.

Vous avez entendu parler des bracelets en cuivre ? Ce type de bracelet fait partie des méthodes utilisées depuis des millénaires pour remonter le taux de cuivre. En effet, ils permettent l’absorption de cuivre par la peau, c’est lent, c’est long, mais ça marche puisqu’on estime qu’environ 13 mg est absorbé chaque mois.

Attention : un surdosage en cuivre provoque autant de dégâts qu’une carence, il peut être la cause de nausées, vomissements et d’une grave atteinte au foie. Prenez conseil auprès de votre praticien de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. J’aime votre article. Nous vendons les bracelets du cuivre et magnétiques depuis 2003 et nous avons trouve que en général ils marchent très bien pour nos clients. Il y a toujours des gens qui disent que les bracelets ne sont pas très efficaces pour la plupart des gens nos bracelets en cuivre avec les aimants et nos bracelets magnétiques marchent très bien. En principale nos clients sont les gens avec les douleurs d’articulation, rhumatisme, tendinite, arthrose. Les gens qui fait les sports, les jeunes et les gens ages qui ont eu plusieurs années avec les problèmes de sante. Aujourd’hui les gens cherchent un solution naturel, sans médicament et pour les gens qui croient que le cuivre et le magnétisme marchent nos bracelets les offrent un solution naturel.

    Commentaire par la source — 13 mars 2016 @ 22 h 21 min