6 clés pour soulager l’anxiété

anxiétéGorge serrée, plexus solaire douloureux, boule dans le ventre, maux de tête, … de multiples manifestations de l’angoisse. Pour y faire face et rester serein, quelques outils :

Respirer !

Il est impossible de ressentir la peur quand on respire profondément en s’installant dans la détente. La peur est associée à un état de tension et à une respiration accélérée.

S’assoir ou encore mieux, s’allonger confortablement, la cage thoracique bien ouverte et inspirer calmement par le ventre. Compter les respirations pour ne pas laisser les pensées parasites revenir sur le devant de la scène. Compter jusqu’à 10 et recommencer jusqu’à ce que le mouvement de la respiration soit tout à fait fluide.

Chercher la colère !

Derrière l’angoisse se cache très souvent une autre émotion : frustration, ressentiment, injustice ? S’interroger pour comprendre la colère que l’on éprouve, contre qui et pourquoi… A moins qu’il ne s’agisse d’une ancienne colère qui a été réactivée par un événement récent.

De toute façon, mieux vaut éviter de pleurer ou crier, cela ne fait que renforcer l’angoisse. Prendre plutôt des coussins pour taper dedans et libérer la colère.

S’exprimer !

Ecrire, faire des vers, dessiner ou peindre, chanter … quelque soit le moyen utilisé, il permet tout simplement l’expression de soi et cela libère directement la tension intérieure. Car l’angoisse et la colère, c’est de l’énergie qui s’accumule, et dans une création, cette énergie peut prendre forme et se concrétiser, et ainsi s’évacuer librement. Tout ce qui s’exprime ne s’imprime pas en nous…

Se relaxer !

Une séance de réflexologie plantaire permet de relâcher les tensions accumulées. Rien de tel pour déjouer le cercle infernal qui s’installe entre le stress et l’angoisse, l’un venant enrichir l’autre. Quelques séances permettent de déjouer l’angoisse, et également avec l’aide d’outils de visualisation, on forme plus facilement des images de soi positives sur lesquelles prendre appui et laisser émerger ses propres ressources.

Adopter une alimentation anti stress !

Faites le plein de magnésium et de minéraux pour un maximum de sérénité.

Adopter les oméga 3 dans votre assiette, ils vous garantissent un bon moral.

Ici pour comprendre comment composer vos menus zen.

Des compléments alimentaires peuvent dans certains cas être recommandés.

Faire du sport !

L’exercice physique est libérateur, c’est un excellent remède à l’angoisse et au stress, notamment les activités de plein air. Pratiquer un sport optimise les qualités individuelles, c’est un puissant moteur d’affirmation et de confiance en soi… Allez, courrez, sautez, nagez, marchez, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Depuis quelques jours, je ressent une gène assez pénible à la gorge.
    les 2/3 premiers jours, ce n’était pas tout le temps, ça durait un petit moment, ça passait, ça revenait. Depuis 2 jours, c’est toute la journée, et vas-y donc que je m’angoisse encore plus car je ne sais pas pourquoi cela est apparu comme ça. La premiere fois que j’ai ressenti ça, je ne pensais en aucun cas a quelque chose de stressant, d’angoissant, alors pourquoi ?
    J’espère que ça va passer, parce que mon moral a beaucoup de mal à supporter cela.

    Commentaire par charlene — 21 juillet 2014 @ 22 h 26 min