Chlorure de magnésium ou sel de Nigari ?

17741Le sel de Nigari

Le Nigari est du chlorure de magnésium naturel. Bon marché, il se trouve en boutique bio et il est composé à 84 % de chlorure de magnésium. Sa composition riche en chlorure de magnésium en fait un complément alimentaire aux nombreuses vertus, tout comme le chlorure de magnésium ou les comprimés Delbiase que l’on achète en pharmacie.

Le Nigari est un élément naturel, extrait du sel gris de mer, originaire du Japon. Il contient à l’état naturel du chlorure de magnésium, mais aussi des minéraux et des oligo-éléments. Sa composition est naturellement plus riche que celle des sachets de chlorure de magnésium purifié de pharmacie, il est aussi le plus souvent mieux supporté par les intestins fragiles.

Cependant, le Nigari, comme les sachets de chlorure de magnésium ou les comprimés Delbiase, présente des propriétés laxatives. La posologie reste précise et demande à être individualisée, l’idéal étant de ne pas provoquer d’accélération du transit. Le sel de Nigari est souvent mieux toléré, et plus apprécié car son goût est un peu moins amer. Il se présente sous forme de petites paillettes blanches ou de poudre blanche, faciles à diluer dans de l’eau.

Les principales propriétés du chlorure de magnésium (et donc du Nigari) 

  • antiseptique, antiviral, anti-inflammatoire
  • tonique, euphorisant
  • stimulant du système immunitaire
  • calmant, relaxant, antidépressif
  • antispasmodique

Les contre-indications du chlorure de magnésium (et donc du Nigari)

Le chlorure de magnésium et le sel de Nigari sollicitent les reins et les intestins. Il n’y a pas de réelles contre-indications, mais si vous souffrez des troubles suivants, prenez conseil auprès d’un praticien de santé pour évaluer le dosage.

  • hypertension artérielle
  • insuffisance rénale ou néphrite
  • diarrhée, déshydratation 
  • hémophilie
  • régime sans sel

La préparation du sel de Nigari

La dilution du sel de Nigari se fait à 20/1000. 

Munissez vous d’une bouteille en verre d’1 litre (évitez le plastique pas assez stable pour résister à la corrosion par le sel). Versez 20 gr de sel de Nigari et complétez avec de l’eau de source ou de l’eau filtrée. Le sel de Nigari se dilue très facilement. Conservez la bouteille au frais quelques jours. En effet, même si vous pouvez boire immédiatement, l’amertume a tendance à disparaître en plaçant la bouteille 2 à 3 jours au réfrigérateur. Secouez la bouteille avant de servir.

Pour faciliter l’absorption, vous pouvez ajouter un jus de pommes ou un jus de carotte, ou encore quelques gouttes de jus de citron.

Posologie

Il peut y avoir une accélération du transit lorsque vous prenez pour la première fois du sel de nigari ou du chlorure du magnésium. En cas d’infection ou de constipation, une réaction d’élimination est bien souvent bienfaisante… Cependant, il ne faut pas entretenir une diarrhée. Chacun a sa propre tolérance. Elle est à évaluer individuellement, mais aussi selon la problématique à traiter. Le sel de Nigari présente une plus grande tolérance que le chlorure de magnésium. Pour les adultes et les enfants de plus de 8 ans :

  • En prévention des maux d’hiver

Un verre le matin. On peut faire des cures de 3 semaines, puis arrêt une à deux semaines avant de reprendre si nécessaire.

  • En cas de fatigue ou pour stimuler le système immunitaire en période d’infection

Un verre matin et soir. A poursuivre le temps que les résultats soient obtenus.

En cas de problèmes aigus, fièvre, infection, grippe, rhume

Plusieurs verres à prendre au cours de la journée, au rythme d’un verre toutes les 3 heures. Ne dépassez pas 6 verres dans la journée.

En savoir plus sur le chlorure de Magnésium et le Delbiase
Le 2e et le 3e jour : un verre toutes les 6 heures.
Puis, selon les besoins, un verre matin et soir jusqu’à amélioration nette.
Continuez avec un verre le matin pendant une semaine.

En cas de diarrhée légère, poursuivez les prises en les espaçant. Puis reprenez pour trouver le dosage qui ne provoque pas d’inconfort intestinal.

En cas de diarrhée sévère, stoppez le chlorure du magnésium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Très bonne synthèse sur le nigari.
    Dommage que la plupart du nigari provienne du Japon, mais il est possible d’en trouver qui vienne de moins loin et d’un pays à l’eau de mer moins critiquée.
    Les comprimés Delbiase bien que les plus chers sont particulièrement pratiques en voyage.

    Commentaire par nigari.santeverte.org — 28 juin 2012 @ 16 h 18 min

  2. Qu’en est-il de la pollution du sel de Nigari suite à l’explosion de Fukushima? peut-on l’utiliser sans danger d’ingérer des particules radioactives?

    Commentaire par nicole FAIVRE — 9 octobre 2012 @ 11 h 04 min

  3. Même si le Nigari vient du Japon, à partir du moment où les analyses attestent d’une absence totale de radioactivité, c’est que le nigari est totalement sain pour la consommation.

    Maintenant, il faudrait se demander qui a un intérêt à ce que les gens n’en utilisent plus. Ca donnerait une idée des personnes qui s’amusent à alimenter la crainte liée au Japon. Parce que c’est quand même un produit naturel très peu cher qui a des propriétés incroyables. Donc ça n’amuse vraiment pas les laboratoires ou la médecine conventionnelle… ^^

    Commentaire par Richet Renaud — 30 novembre 2012 @ 16 h 38 min

  4. Et pour maigrir c bon ?

    Commentaire par mourlan — 19 juin 2013 @ 18 h 36 min

  5. Le nigari me constipe…. Arrêter ou continuer?

    Commentaire par Baitan — 3 juillet 2013 @ 11 h 50 min

  6. Je ne pense pas que ce soit le Nigari qui vous constipe, il doit y avoir autre chose, alimentation, boisson ou … ?
    Vous pouvez augmenter la dose de Nigari jusqu’à trouver celle qui vous convient.

    Commentaire par Annie — 6 juillet 2013 @ 7 h 53 min

  7. La grippe m.a assaillie !! J’ai commence l.eau et le sel de nigari
    Mais j’ai des maux de tête épouvantables et une. Toux sèche improductive qui me secoue et l’occasion ne des douleurs dans la tête et les cotes
    Merci

    Commentaire par Delhaye — 26 décembre 2013 @ 16 h 49 min