Détoxication du foie

TroubledPourquoi faire une détox du foie ?

Le foie est un organe central dans la régulation du métabolisme : il intervient dans le métabolisme des sucres, des graisses et des protéines. C’est aussi un organe important dans les processus de défense. Il a un rôle primordial, c’est un des émonctoires en naturopathie, autrement dit un organe chargé de filtrer les toxines du corps.

Mais le foie est surtout un organe au centre de tous les processus de détoxication, en effet les substances toxiques passent toutes par le foie pour qu’il puisse les éliminer : métaux lourds, pesticides, solvants, médicaments, conservateurs, alcool, … plus aussi les toxines produites par l’organisme lui-même au cours du métabolisme. Le processus de détoxication du foie permet de rendre les composés éliminables par la bile ou par les urines. C’est pourquoi lorsque le foie est surchargé, il n’est alors plus capable de neutraliser les substances toxiques et tous les systèmes du corps peuvent s’encrasser.

Les signes de désordre du foie

  • langue pâteuse et chargée, mauvaise haleine
  • troubles digestifs, écœurement, nausées
  • constipation ou diarrhée, selles grasses
  • maux de tête
  • teint jaune
  • sommeil perturbé, fatigue au réveil
  • anesthésie,
  • prise importante de médicaments

Quelle alimentation choisir pour un foie perturbé ?

Limiter ou supprimer :

  • les produits laitiers de vache
  • la charcuterie industrielle
  • l’alcool
  • les œufs (à limiter 3 ou 4 par semaine)

Privilégier :

  • les huiles végétales de très bonne qualité
  • les légumes crus et cuits
  • les fruits (en dehors des repas)
  • les aliments les plus complets possible (moduler selon sa sensibilité intestinale)
  • es aliments riches en magnésium, en vitamine B6, B9 et B12
  • les aliments riches en antioxydants, notamment les herbes aromatiques
  • l’ail, l’oignon et tous les aliments soufrés

Comment aider le foie ?

Le soutenir et le stimuler dans ses fonctions avec :

  • le sommeil : dormir suffisamment, être attentif aux signaux d’endormissement.
  • Une bouillotte chaude sur le ventre, du côté droit : le foie craint le froid, il produit beaucoup de chaleur, on l’aide en lui amenant de la chaleur.
  • Les émotions : les exprimer, ne pas ravaler ses colères en particulier.
  • Les tisanes de plantes : romarin, boldo, artichaut, chardon-marie, etc.

Si vos symptômes sont importants ou persistent, prenez rendez vous avec un professionnel de santé.

D’autres articles :
La cure du foie
Solutions pour soutenir son foie
Clés de détoxication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Bonjour,
    Je suis fragile du foie, je confirme l’idée de placer une bouillote chaude sur mon foie cela m’aide bien la nuit
    Merci pour vos articles intéressants
    Sylvie

    Commentaire par MEREL Sylvie — 20 décembre 2010 @ 11 h 45 min