hydrothérapie : les bains

LES BAINS CHAUDS

L’hydrothérapie est une technique naturopathique facile à utiliser, bain de pieds, bain tiède ou chaud, bain avec des huiles ou des plantes, il y a de multiples manières de se faire du bien.

Non seulement les ingrédients qu’on y ajoute en font une vraie cure de santé, sel de mer, huiles essentielles, etc. Mais l’eau elle-même a une action sur notre organisme et agit sur le métabolisme en renforçant l’activité du corps. Selon la température de l’eau et le mode d’application, les propriétés sont différentes.

LE BAIN CHAUD

La température idéale pour un bain chaud est proche de celle du corps, entre 37 et 38°.

L’eau à cette température est calmante et reposante, elle tranquillise, régularise une tension nerveuse et sanguine trop forte.
La chaleur provoque une dilatation des capillaires, qui sont le dernier maillon de la chaîne sanguine, l’importance des ces minuscules vaisseaux est considérable puisqu’ils permettent les échanges entre le sang et les cellules. Leur dilatation permet d’augmenter ces échanges.

Les pores de la peau se dilatent aussi, ce qui active les glandes sudoripares, permettant ainsi une élimination plus importante des toxines.

Les muscles se détendent, le relâchement est aussi bien physique que mental.

Ce bain est particulièrement bénéfique le soir pour favoriser le sommeil.

La peau est comme une éponge, puisqu’elle peut absorber les substances présentes dans l’eau, une huile essentielle par exemple met un peu moins d’une heure pour traverser la peau. Dans l’eau chaude, le passage est facilité, en un quart d’heure l’huile essentielle se trouve déjà dans le sang.


Un bain dure une vingtaine de minutes, le prolonger plus longtemps supprime les effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.