L’iridologie

iridologieL’iridologie est un outil précieux en naturopathie pour évaluer le terrain et le capital santé à partir de l’examen de l’oeil.

Nos yeux sont uniques au monde, on estime qu’un iris se différence d’un autre par quelque chose comme 200 signes, c’est énorme.

L’iridologie, c’est l’observation de la partie colorée de l’œil, l’iris. L’iridologie permet d’établir un panorama de l’état de santé d’une personne, son potentiel vital, son hérédité, ses déficiences et éventuellement les perturbations des organes. Il indique des prédispositions et on parvient à établir un bilan de terrain très intéressant à utiliser en prévention. Il ne s’agit absolument pas d’un diagnostic, qui est du ressort d’un médecin. 

L’œil est le miroir du corps et de la santé.

Un peu d’histoire

Rien de nouveau sous le soleil : un passage de l’Ancien Testament 1 500 ans av JC fait allusion à des taches visibles dans l’iris.

En Grèce, Hippocrate (460 – 375 av JC) a dit : « tels sont tes yeux, tel est ton corps ».

En Suisse, Paracelse ( 1493-1541) écrit «  Considérez l’œil dans la tête, avec quel art il est construit et comment le corps a imprimé si merveilleusement son anatomie dans son image. »

En 1850, en Hongrie Ignace Peczely, médecin et hygiéniste, recueille une chouette blessée et observe une tâche significative dans son œil. De là, par une géniale intuition, Peczely poursuit ses recherches et publie en 1880 le 1er traité scientifique d’introduction à l’iridologie.

A partir de là, l’iridologie va se développer, les cartes topographiques se peaufinent à travers les observations cliniques. Les grands noms des pères de l’iridologie en France : Léon Vannier, Gilbert Jausas et André Roux.

Les constitutions fondamentales

Avant de consulter une carte de l’iris avec la localisation des organes, il faut d’abord commencer par faire un aperçu de la constitution et du terrain.

Les 3 types de constitution sont représentés par la couleur fondamentale de l’iris : le bleu, le brun et le vert. Ils expriment différents modes d’adaptation de la personne.

  • LES YEUX BLEUS : CONSTITUTION FIBRILLAIRE LYMPHATIQUE

Elle est en étroite correspondance avec la constitution naturopathique neuro-arthritique. 
Tendance progressive à la déminéralisation, fragilité du tissu conjonctif, ptoses organiques, tendance à l’acidose toxique.

  • LES YEUX BRUNS : CONSTITUTION HEMATOGENE

Terrain des troubles circulatoires et métaboliques du foie, de la digestion.

  • LES YEUX VERTS : CONSTITUTION MIXTE

Tendances infectieuses chroniques.

  • LA TRAME DE L’IRIS

Un autre élément à apprécier et qui concerne le potentiel vital, la capacité de récupération. L’appréciation du tissu irien est très importante puisqu’il est le reflet de la charpente et c’est le 1e signe à étudier en iridologie.
Plus la trame est serrée et fine, plus les fibres sont denses, plus la constitution est robuste avec une bonne hérédité et une bonne réserve minérale.
A l’inverse, plus la trame est relâchée, distendue avec des fibres écartées, ou qui ondulent, plus le terrain sera fragile, avec une dévitalisation et une déminéralisation probables.

Pour aller plus loin :

Sur rendez vous à Levallois
Me contacter
01 41 05 04 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Aucun commentaire.