Beauté et santé des seins

OLYMPUS DIGITAL CAMERAComment prendre soin de ses seins ?

Les seins sont un symbole de féminité et de séduction.

Au-delà du charme d’avoir une jolie poitrine, qu’elle soit menue ou très pulpeuse, les soins et les massages sont essentiels qu’ils restent à la hauteur et surtout pour prévenir les pathologies. Accordez leur chaque jour quelques soins spécifiques pour préserver leur maintien et leur fermeté.

Comment choisir un bon soutien gorge ?

Entretenir sa poitrine, ce n’est peut être pas mettre un bon soutien gorge. Commencer par traiter son corps avec respect et éviter de le comprimer dans des formes qui ne lui conviennent pas. Qu’on se le répète : si vous devez mettre un soutien gorge, il faut le choisir un bon soutien gorge sans qu’il  comprime la poitrine ou gêne la respiration, il peut mettre les formes en valeur sans les écraser ou les enserrer trop fortement. Les matières naturelles non traitées sont préférables. Essayez le avant d’acheter : il doit emboîter les seins et les maintenir à leur emplacement naturel… Certaines femmes voient le volume de leurs seins varier au cours du cycle, dans ce cas là, n’hésitez pas à prévoir 2 tailles de bonnet, bien adaptées à votre poitrine..

Les femmes qui allaitent ont besoin de soutien gorge spéciaux ou de brassières de grossesse, essayez les juste avant une tétée, au moment où les seins sont les plus volumineux.

Comment faire un massage des seins ?

Savoir être aux petits soins avec ses seins, en les massant devrait être une pratique d’hygiène courante, aussi simple et nécessaire que celle de se brosser les dents. L’auto massage des seins constitue un geste santé et un premier dépistage pour repérer toute modification de la densité des tissus. Chaque jour, accordez leur quelques minutes d’attention toute particulière : avec une huile ou un lait pour le corps, procédez par effleurages depuis la base du sein jusqu’aux clavicules, puis en faisant des larges cercles qui englobent toute la poitrine. Ensuite des pétrissages doux  sur tout le galbe du sein, sans oublier d’aller en dessous des aisselles, et terminez en dessinant un 8 couché d’un sein à l’autre. Cela va permettre de  tonifier le système de soutien du sein et également de dynamiser la circulation sanguine et lymphatique, réduisant ainsi les tensions mammaires et accélérant l’élimination des toxines.

Au fur et à mesure, l’épiderme devient plus doux, plus tonique… un vrai embellissement !

En complément

  • de l’exercice physique régulier pour les pectoraux notamment, l’idéal : la natation
  • manger le plus bio possible pour éviter les additifs de synthèse (pesticides, engrais, colorants, …)
  • un déo sans chlorure d’aluminium
  • boire 1,5 l d’eau
  • ne pas porter de soutien gorge plus de 12h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Bonjour,
    je suis tout à fait d’accord sur le principe de choisir un soutien-gorge en matières naturelles. Hélas, 3 fois hélas ! Il n’y a pas beaucoup de choix dans ces matières si on veut un peu de fantaisie. Et pour sortir du sempiternel blanc, j’ai du aller contre mes principes et prendre du synthétique pour trouver des couleur qui me plaisent, ainsi que des soutiens-gorge à armatures qu’à priori je ne souhaitais pas. Pour l’instant, j’en suis assez contente mais je ne sais pas ce que ça va donner quand il fera chaud !
    Merci pour tous ces conseils, bien utiles pour une personne comme moi qui veut essayer de rentrer dans la féminité (ce qui n’était pas le cas autrefois) . A ce sujet, j’ai bien aimé le livre « Quand les femmes s’éveilleront » de Valérie Colin-Simard

    Commentaire par Annie PIERRE — 7 novembre 2010 @ 17 h 06 min

  2. Le meilleur massage est de loin de vivre seins libres… le sein n’est pas fait pour être maintenu en permanence, et encore moins comprimé, ce n’est pas son fonctionnement normal, ce qui est à l’origine de nombreuses pathologies. J’ai consacré un site à la thématique les dangers du soutien-gorge, en mettant en relation différentes sources d’informations et témoignages. J’espère qu’il rendra service aux femmes : freetheboobies.fr.

    Commentaire par Liberté — 24 mars 2015 @ 22 h 58 min