Est ce que la maladie commence réellement dans le côlon ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERACela peut vous paraitre bizarre pourtant trop souvent le côlon ou le gros intestin est un organe très négligé du corps… alors que c’est là que se trouve probablement l’origine de toutes les maladies ! Le côlon est si puissant qu’il contrôle sans doute plus de fonctions que nous ne pouvons l’imaginer et les études démontrent que peut être 80 à 90 % des maladies démarrent dans le côlon.

Pourquoi le côlon serait-il à l’origine des maladies ?

La réponse est simple, c’est une question de nourriture !  Au cours des dernières décennies, la qualité des aliments s’est considérablement détériorée pour que la production soit plus efficace et avec des coûts réduits. Or, il est très difficile d’être en bonne santé si vous mangez comme le font la majorité des personnes, pour le côlon, c’est extrêmement compliqué en particulier avec ce type d’aliments :

  • les aliments riches en graisses animales
  • les aliments riches en graisses trans et graisses hydrogénées
  • les aliments transformés
  • les aliments pauvres en fibres
  • les aliments à index glycémique élevé
  • les régimes pauvres en fruits et légumes

Lorsque vous consommez ces aliments, vous inondez votre système digestif de produits de mauvaise qualité et difficiles à digérer (ce qui met une grosse pression sur l’ensemble du processus digestif, y compris le côlon). Quand votre corps est inondé d’aliments difficiles à digérer, de produits transformés et d’aliments artificiels, votre côlon produit des gaz, des ballonnements et a beaucoup de difficultés à éliminer les déchets. Cela conduit à une accumulation d’éléments toxiques, de la fermentation et de la putréfaction au niveau du côlon, et des matières fécales qui stagnent et vous empoisonnent !

Solution n° 1 : éviter les toxiques et pas de junk food

Dans un monde parfait, la meilleure façon de s’assurer de la bonne santé du côlon et du système digestif serait d’éviter complètement les aliments nocifs et les toxines. C’est ce qu’il faut s’efforcer de faire, mais malheureusement, aujourd’hui, c’est devenu pratiquement impossible d’éviter toutes les toxines qui pourraient avoir un impact négatif sur le système digestif et le côlon !

De l’eau du robinet jusqu’aux antibiotiques prescrits par votre médecin, tout peut avoir un effet négatif sur le système digestif, affaiblir sa capacité à digérer et à éliminer correctement les déchets. Malgré tout, efforcez vous de réduire autant que possible les déséquilibres et éviter les toxiques.

Il existe une variété de toxines qui affectent quotidiennement le système digestif et notre côlon, mais voici les plus nuisibles :

  • Gluten
  • Farines raffinées
  • Huiles industrielles
  • Sucre raffiné (le sirop de maïs riche en fructose en particulier)
  • OGM
  • Produits laitiers non bio
  • Viandes issues d’élevage intensif
  • Tous les aliments contenant des arômes artificiels ou des conservateurs
  • Alcool

Le système digestif de chacun est différent, mais dans la plupart des cas, vous ne pouvez pas digérer complètement ces aliments. Au fil du temps, ils détruisent les bonnes bactéries de l’intestin, s’attaquent à la paroi intestinale et bloquent le côlon. Limiter ces aliments toxiques est la première étape pour la santé de votre côlon, évitez les aliments transformés fuyez les mauvaises graisses et le sucre. Pratiquez la modération en toute chose et prenez les décisions en fonction de votre santé à long terme, non pas selon vos envies du moment !

Solution n° 2 : réparer

Il y a près de 2000 ans, Hippocrate (qui est connu pour avoir été l’un des hommes les plus remarquables de l’histoire de la médecine) a dit «Toutes les maladies commencent dans l’intestin … » et aujourd’hui la science lui donne raison! Hippocrate est aussi connu pour avoir dit : «Que ta nourriture soit ton médicament» et rien ne peut être plus vrai !

Il y a plusieurs aliments ou épices qui fonctionnent à merveille sur votre système digestif en apaisant le tube digestif, réduisant l’inflammation et aidant à équilibrer les bactéries intestinales. Quelques-uns des meilleurs amis de l’intestin :

  • Bouillon de poulet
  • Huile de noix de coco
  • Aloe vera
  • Safran
  • Gingembre
  • Lait cru
  • Légumes fermentés

S’assurer d’avoir tous les jours une combinaison de ces aliments dans votre alimentation peut faire des merveilles sur votre système digestif. Manger des aliments comme les légumes à feuilles vertes, les noix, les poissons sauvages, les viandes biologiques aideront aussi votre côlon et votre corps.

Solution n° 3 : rééquilibrer

Votre système digestif est un écosystème complexe de bactéries. Nous aurions 100 000 milliards de micro-organismes vivant à l’intérieur de notre tube digestif.

Les probiotiques sont de bonnes bactéries essentielles à un système digestif sain. Ils vous aident à digérer les aliments, à éliminer les déchets, à renforcer le système immunitaire et à réguler le métabolisme.

Lorsque votre système digestif est équilibré, les fonctions digestives sont à leur meilleur. De nombreuses études scientifiques ont montré les effets bénéfiques d’un bon équilibre des bactéries intestinales, les reliant à pratiquement tout, de la gestion du poids aux niveaux élevés d’énergie, aux capacités cognitives et à un système immunitaire plus fort.
Assurez vous de faire aussi souvent que nécessaire des cures avec de bons probiotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



  1. Bonjour,

    vous citez l’aloe vera comme ami des intestins mais que pensez vous de l’aloe arborescens ?

    Commentaire par ASTRID — 10 novembre 2015 @ 12 h 36 min

  2. Merci pour ce article bien expliquer !

    Commentaire par Bistro de Jenna — 10 novembre 2015 @ 13 h 58 min

  3. Bonjour,
    Très intéressant merci. Pourriez-vous m’indiquer quel(s) probiotique(s) si possible plusieurs marques à prendre car j’ai des problèmes de diverticules sygmoidiennes ? Et d’autres conseils si possible.Merci pour la réponse.
    Cordialement
    lise

    Commentaire par lise — 8 décembre 2015 @ 16 h 49 min

  4. En boutique bio ou sur internet, vous trouverez un tas de probiotiques.
    Je ne peux délivrer que des conseils généraux sur ce blog, si vous souhaitez aller plus loin, il faudra voir un naturopathe.

    Commentaire par Annie — 10 décembre 2015 @ 10 h 07 min